Eurovision Russie logo

Pas de Concours pour la Russie...

L'Union Européeenne de Radiodifusion (UER) vient d'annoncer officiellement le retrait de l'Eurovision 2022 de la Russie à Turin.

Cette décision survient suite notamment à la guerre que la Russie livre à l'Ukraine depuis hier, mais aussi à la pression exercé par plusieurs pays tels que l'Ukraine, le Danemark, les Pays-Bas, la Norvège, la Lituanie, Islande, la Suède, mais aussi la Finlande et l'Estonie qui tous deux avait même menacé de ne pas envoyer de candidat à Turin.

Voici ci-dessous les déclaration de l'UER :

"L'Union européenne de radio-télévision (UER) a annoncé qu'aucun acte russe ne participera au Concours Eurovision de la chanson de cette année.

Le Conseil exécutif de l'UER a pris cette décision suite à une recommandation faite plus tôt dans la journée par l'organe directeur du Concours Eurovision de la chanson, le Groupe de référence, sur la base des règles de l'événement et des valeurs de l'UER.

La recommandation du Groupe de référence a également été soutenue par le Comité Télévision de l'UER.

La décision reflète la crainte que, à la lumière de la crise sans précédent en Ukraine, l'inclusion d'une candidature russe dans le concours de cette année ne jette le discrédit sur la compétition.

Avant de prendre cette décision, l'UER a pris le temps de consulter largement ses membres.

L'UER est une organisation membre apolitique de radiodiffuseurs engagés à défendre les valeurs du service public.

"Nous restons déterminés à protéger les valeurs d'un concours culturel qui promeut les échanges et la compréhension internationaux, rassemble les publics, célèbre la diversité à travers la musique et unit l'Europe sur une même scène."

A Turin, ils ne seront donc plus que 40 pays à pouvoir prétendre à la succession du groupe italien Maneskin en mai prochain.