Eurovision-2019 logo

Les dix qualifiés de ce soir sont . . .

Ce soir, avait donc lieu la première des deux demi-finales de l'Eurovision 2019 en direct de Tel Aviv en Israël, animé par un quatuor de présentateurs à savoir : Bar Rafaeli, Erez Tal, Assi Azar et Lucy Ayoub.

Ils étaient dix sept candidats à prétendre se rendre jusqu'en finale le 18 mai prochain. Mais comme vous le savez seul les dix meilleurs ayant obtenu le plus de points des jurys et des téléspectateurs se qualifaient.

Puis est venu le moment que tout le monde attendait avec impatience, celui des résultats, se sont donc qualifiés pour la finale :

  1. Grèce - Katerine Duska

  2. Biélorussie - ZENA

  3. Serbie - Nevena Božović

  4. Chypre - Tamta

  5. Estonie - Victor Crone

  6. République Tchèque - Lake Malawi

  7. Australie - Kate Miller-Heidke

  8. Islande - Hatari

  9. Saint Marin - Serhat

  10. Slovenie - Zala Kralj & Gašper Šantl

 

  • Bilan rapide des résultats :

Nous connaissons désormais les dix premiers finalistes à rejoindre la grande finale de samedi prochain, parmi eux les évidences comme Chypre et la Grèce qui nous ont offerts de très bonnes prestations.

L'Australie signe ici sa cinquième qualification consécutive depuis sa première participation en 2015, Kate Miller-Heidke a livré une performance magistrale tant vocalement qu'au niveau du visuel qui était vraiment très spectaculaire.

La République-Tchèque signe sa seconde qualification d'office grâce à la très bonne prestation de l'énergique et dynamique Albert du groupe Lake Malawi et son titre pop rétro fédérateur.

Petite pensée pour nos amis belges qui pour la seconde fois d'affilée se font éliminer en demi-finale, le jeune Eliot semblait pas très à l'aise sur scène et la mise en scène manquait un peu de panache, malgré un titre avec un joli potentiel.

L'Islande a joué la carte de l'audace cette année, et cela a payé le groupe Hatari a hypnotiser les votants de cette demi-finale, le groupe a réussi à qualifier son pays après quatre ans d'éliminations successives ces dernières années.

La grande surprise de cette demi-finale sera sans doute la qualification plus que discutable de San Marin qui malgré une piètre performance de son chanteur a réussi l'exploit de se hisser en finale et apporte ainsi à Saint Marin sa deuxième qualification en finale en onze ans de participations.

La Hongrie se voit privé de finale pour la première fois depuis 2011, Joci Papai qui avait signé une belle 8ème position en 2017 à Kiev n'a pas réussi à se qualifier pour sa deuxième participation. La faute peut-être à une chanson trop similaire à celle de 2017.

 

  • Eurovision-12points a obtenu pour les pronostics de cette première demi-finale le score de :

7 sur 10

Cette première soirée est donc terminée avec son lot de bonnes et mauvaises surprises, une analyse complète et en détail de cette demi-finale sera faite par le site la semaine prochaine !

En attendant, rendez-vous jeudi soir pour la seconde demi-finale !