Destination Eurovision 2019

Que s'est il passé dans cette finale ?

franceSamedi dernier avait lieu la grande finale de la sélection française de Destination Eurovision sur France 2 qui avait pour but de trouver le successeur idéal au duo Madame Monsieur et leur titre "Mercy" arrivé en 13ème position à Lisbonne l'an dernier.

Cette année encore ce fut une très belle soirée avec huit candidats aux univers musicaux complètement différents les uns des autres, qui avait tous pour but de représenter la France à Tel Aviv en Israël le samedi 18 mai prochain.

A près une première partie de vote qui donnait largement en tête la jeune révélation de ce casting 2019 Seemone avec sa ballade émotionnelle "Tous les deux", c'est finalement le vote du public qui a complètement redistribué les cartes et qui a permi au jeune Bilal Hassani archi favori de la compétition de l'emporter avec un total de 200 points dont 150 points de la part du public.

Le jeune Youtubeur en effet 5ème du vote des jurys internationaux, a littéralement bousculé les votes grâce au soutien inconditionnel du public qui lui a permis au final de s'imposer devant les autres finalistes de la compétition.

Une victoire en demi-teinte pour Bilal Hassini, qui depuis sa victoire subit diverses menaces et injures sur les réseaux sociaux de par sa différence, même si cela n'est pas facile le jeune homme garde la tête haute et répond à ses détracteurs et prouve qu'il a le mental pour affronter cette déferlante d'insultes et de menaces injustifiées à notre goût.

Bilal Hassani est une jeune artiste talentueux, qui porte une chanson avec un message fort sur l'acceptation de soi, un message qui peut faire écho à plusieurs personnes vivant mal sa différence.

Eurovision-12 points soutient Bila Hassani et lui souhaite en tout cas le meilleur pour Tel Aviv, l'Eurovision est un rêve d'enfant pour lui et il faut donc qu'il profite à fond de ce moment en essayant de faire abstraction de ses détracteurs, et d'emmener la France le plus haut possible lors de la finale.

Nous revenons désormais à l'objectif de cet article, voici donc le debrief de cette finale vu par Eurovision-12points :

BILAL HASSANI "Roi"

Avis de la rédaction :  On commence avec le grand vainqueur de cette sélection, Bilal nous offre ici une prestation plus épurée au niveau de la chorégraphie par rapport à sa demi-finale.

Ayant suivi les conseils de Christophe Willem lui demandant de se mettre plus en avant dans sa chanson par rapport au visuel, le résultat est assez efficace, Bilal semble plus confiant et serein que lors de la demi-finale.

La chanson "Roi" est une très bonne chanson sur l'acceptation de soi, de sa différence, une chanson très intime où le chanteur se livre avec ce message fort que véhicule le texte de sa chanson.

Un morceau taillé sur mesure pour l'Eurovision, il est à la fois efficace, moderne, empreint d'une certaine fraîcheur porté par un chanteur charismatique avec un personnage qui ne laissera personne indifférent.

Ce morceau sonne comme hymne universel chanté à la fois en français mais aussi en anglais qui pourra permettre à toute l'Europe de comprendre le message de ce titre.

Il faudra cependant que Bilal fasse attention aux quelques petites faussetés par si par là, pour essayer d'être parfait notamment dans les notes qui montent dans les aiguës, mais dans l'ensemble c'est tout de même une excellente prestation.

Désormais Bilal à 3 mois et demi pour travailler sa justesse, sa mise en scène pour être fin prêt à nous représenter à Tel Aviv, comme on le sait tous à l'Eurovision la chanson compte mais le visuel est aussi important, espérons que France Télévision permettra à Bilal d'avoir une scénographie à la hauteur de son titre.

 

CHIMENE BADI "Là-Haut"

Avis de la rédaction : Chimène Badi nos a offert samedi soir trois minutes de pur bonheur, avec une prestation parfaite tant d'un point de vue scénique avec ce visuel magnifique et mémorable que vocalement où la jeune femme a maîtrisé à la perfection.

Chimène a défendu ce titre mélangeant la Soul, le Gospel et la variété française avec conviction, on sentait qu'elle voulait aller à Tel Aviv et elle n'a rien lâché pendant ses trois minutes.

Ce morceau est lui aussi très bon, avec un refrain très entêtant porté par la sublime voix de Chimène Badi qui lui donne toute sa dimension, la jeune femme est très à l'aise dans l'exercice, et fait preuve d'un réel professionnalisme sur scène dû à ses quinze ans de carrière derrière elle.

Le public l'a porté dans ses votes en lui permettant d'arrivée seconde derrière Bilal, mais elle terminera finalement en troisième position au cumul avec les votes du jury.

 

SEEMONE"Tous les deux"

Avis de la rédaction : Elle sera la révélation de cette saison 2019 de Destination Eurovision, Seemone nous gratifie ici d'une sublime prestation tout en sobriété, toute en émotion.

Cette chanson est elle aussi un hymne universel, la jeune femme fait une véritable déclaration d 'amour à son père à travers ce titre, Seemone est une interprète très talentueuse, dotée d'un timbre de voix suave et éraillée qui donne tout son charme à cette prestation.

Dès les premières secondes de ce titre, elle nous emporte tout de suite dans son univers feutré, grâce à une interprétation tout en émotion, un morceau qui vous saisi à la première écoute teintée de mélancolie.

Seemone terminera à une excellente seconde place de cette finale notamment grâce au plébiscite du jury international qui l'avait classé en première position, mais à cause d'une troisième place au vote des téléspectateurs, la jeune femme ne finira que troisième en classement général.

 

EMMANUEL MOIRE "La Promesse"

 Avis de la rédaction :  Tout comme Chimène Badi, Emmanuel Moire a fait preuve ici d'un grand professionnalisme en nous offrant une prestation de haut volet pour cette finale.

Emmanuel nous livre dans cette chanson écrite et composée par ses soins, un message fort aussi sur l'acceptation de soi porté par une interprétation remarquable pleine de conviction et d'assurance.

Un très joli tableau travaillé au millimètre près, qui donne vie à cette magnifique ballade qui monte crescendo et portée par la superbe voix  d'Emannuel Moire, qui lui aussi aurait pu prétendre sans aucun souci à défendre les couleurs françaises à Tel Aviv.

Il termine ici à une décevante quatrième place, mais cela n'entache en rien l'artiste magnifique qu'est Emmanuel Moire et qui sait peutêtre qu'un jour il foulera enfin la scène du Concours.

 

THE DIVAZ "La voix d'Aretha"

 Avis de la rédaction : Un trio plein de fraîcheur, The Divaz porte bien son nom, ces trois chanteuses sont de véritables techniciennes vocales qui ont littéralement mis le feu sur la scène de Destination Eurovision.

Ce titre est trés énergique, avec un côté très rétro totalement assumé, avec un refrain entêtant qui donne envie de danser, un joli clin d'oeil à une autre grande diva de la chanson qui est Aretha Franklin.

Les voix se marient à la perfection, et le trio se donne à 100% sur la scène, on sent qu'elles ont l'habitude la scène, le tableau scénique et très intéressant et très solaire.

 

SILVAN AREG "Allez leur dire"

 Avis de la rédaction : Silvan nous proposait ici une chanson très franco-française, avec un air très entêtant qui reste bien dans la tête dès la première écoute.

Il nous a délivré ici une performance très convaincante de ce titre très festif, et très made in France, on sent qu'il est très à l'aise sur scène et qu'il sait bien communiquer avec son public.

La mise en scène était très original, et donné vraiment vie à la chanson de Silvan, ce qui a dû fortement jouer aussi dans le fait que le jury international l'avait classé en seconde position de leurs votes.

Du côté du public l'enthousiasme n'était pas le même, Silvan n'arrive qu'à la sixième position de leur classement, faisant ainsi dégringoler le jeune homme en cinquième place du classement final.

 

AYSAT "Comme une grande"

 Avis de la rédaction : Aysat est une belle artiste qui est très à l'aise sur scène et de cet univers musical très urbain, elle nous a gratifié d'une belle performance vocalement sans aucun reproche.

Ce titre est très rythmé, Aysat défend son titre avec beaucoup de conviction et d'ardeur sur scène, c'est une artiste solaire et douée dans son genre, mais malheureusement pas sûr que ce type de chanson fut calibré pour l'Eurovision.

Elle arrive avant dernière du classement des jurys internationaux mais également du public, qui n'ont pas adhéré à l'univers très urbain de cette jeune artiste.

 

DOUTSON "Sois un bon fils"

 Avis de la rédaction :Doutson avait l'avantage de cette finale d'avoir deux chansons en compétition, car il est l'un des auteurs et compositeurs de la chanson de Silva Areg, puis en tant que chanteur avec "Sois un bon fils".

Doutson  nous proposé ici un morceau assez festif et efficace dans son genre, Doutson est lui aussi assez solaire sur scène et communique avec le public avec  une certaine aisance.

A nouveau un style de chanson qui n'aurait vraisemblablement pas fonctionné à l'Eurovision, même si on peut reconnaître que ce type de chanson a sa place sur les ondes des radios en France et pourrait connaître un certain succès, à l'Eurovision le public n'aurait pas été vraiment au rendez-vous.

Les professionnels et les téléspectateurs n'ont également pas été réceptif à cette proposition musicale, classant Doutson bon dernier de leur classement.