Destination Eurovision 2019

Debrief de cette seconde demi-finale !

franceRevenons sur ce qui s'est passé lors de cette deuxième demi-finale de Destination Eurovision qui avait lieu hier soir sur France 2, un second  show un peu moins fort au niveau de la qualité des forces en présence.

Nous avons eu le grand honneur pour la première fois à la télévision française d'accueillir un vainqueur de l'Eurovision, à savoir l'israélienne Netta qui a ouvert le show avec son entêtant "Toy" qui lui a permis de remporter le trophée l'an dernier à Lisbonne.

Malgré l'intervention de quelques manifestants ayant envahi la scène lors de la presentation des 9 artistes de la soirée, ce second spectacle s'est tout de même bien déroulé dans l'ensemble.

Côté audiences, c'est la soupe à la grimace pour France Télévision, malheureusement cette seconde demi-finale n'a pas réussi à convaincre pointant ainsi France 2 en quatrième place des audiences de la soirée.

Un bilan qui risque fortement de compromettre une saison 3 de destination Eurovision l'an prochain, malgré la présence de Netta qui n'a pas aidé le programme à décoller dans ses audiences.

Place désormais à l'analyse des quatre prestations qualifiées de cette soirée, il y a eu une nouvelle fois de très bonnes choses, mais aussi des prestations un peu plus faibles, voyons tout çà ensemble.

  • Les qualifiés de la soirée :

Seemone

L'avis de la rédaction : Certainement l'un des plus grands moments de cette soirée, Seemone nous offre ici trois minutes d'émotion pure, dans une ambiance feutré, intimiste, cette jeune à la voix suave nous livre une performance de toute beauté.

Nous sommes là dans de la variété française dans sa plus pure tradition, une chanson avec un bel hommage au père de Seemone qui a pu faire écho dans le coeur de tous les pères.

C'est une performance sans fioritures quelconque, tout est misé sur l'interprétation de la chanteuse, c'est un morceau qui n'a pas besoin de plus pour vraiment briller sur scène.

 Seemone a sû toucher le coeur des cinq jurés internationaux qui lui on offert leurs 12 points faisant de ce fait un sans faute côté jury, le public lui aussi a été conquis par la jeune femme en la classant seconde de leur classement.

Ce titre aurait légitimement sa place à Tel Aviv pour nous représenter, Seemone est une excellente chanteuse, la chanson est émouvante et touche en plein coeur, et reflète tout à fait la variété française actuelle.

 

Emmanuel Moire

L'avis de la rédaction : Il était très attendu par de nombreux fans, Emmanuel Moire tout comme Chimène Badi samedi dernier est un artiste déjà bien établi dans le paysage français musical depuis de très nombreuses années.

Il nous offre ici un titre issu de son prochain album intitulé "La Promesse", un titre avec un message très fort sur l'acceptation de soi délivré par un chanteur ayant beaucoup de charisme et une très belle voix mise en valeur dans cette chanson.

Emmanuel a travaillé son visuel pour donné de la vie cette très belle ballade, en mettant en place une chorégraphie très bien étudié, c'est un morceau assez fédérateur qui peut marquer les esprits à l'Eurovision, dans le cadre où on garde aussi le visuel mis en place.

 

The Divaz

L'avis de la rédaction : La performance de The Divaz a enflammé la scène de Destination Eurovision, ce morceau est à la fois très énergique et assez efficace à la fois pour captiver dès la première seconde.

Ce trio à l'habitude de faire le show sur scène et ça se voit, elles sont très à l'aise dans l'exercice, les voix se marient à la perfection pour nos offrir trois minutes relativement survoltées.

Alors après viens le moment de se poser la question de savoir si ce type de chanson pourrait fonctionner à l'Eurovision, même si cette prestation est efficace et très bien interprétée, cela risquerait tout de même de ne pas aller très loin à Tel Aviv. Un côté peu être trop comédie musical.

 

Doutson

L'avis de la rédaction : Doutson nous apporte une très belle énergie sur la scène avec son titre très solaire, c'est un morceau festif, entraînant et assez efficace dans l'ensemble.

Cette chanson très pop urbaine, traite elle aussi d'un message fort un vrai hymne à toutes les mamans, mais même si le morceau est assez séduisant, dans un Concours comme l'Eurovision cela manquerait peut être un petit je ne sais quoi pour la rendre vraiment redoutable.

Doutson est un très bon chanteur, avec une aisance naturelle sur scène, mais malheureusement ce titre n'est pas taillé pour l'Eurovision, mais plus pour passer à la radio.

 

Rendez-vous demain pour l'analyse des cinq artistes qui ne se sont pas qualifiés pour la finale !

N'héistez pas à donner votre avis sur les prestations de cette première demi-finale, sinon rendez-vous samedi prochain pour la seconde et dernière demi-finale de "Destination Eurovision" !