drapeau Portugal 1

Dans ce troisième épisode spécial Portugal, nous allons revenir si vous le voulez bien sur les 5 artistes qui n'ont malheureusement pas porter chance au Portugal, puisque ces derniers se sont classés dans les dernières places de leurs éditions respectives.

Pour deux d'entre eux, la sanction a été encore plus sévère puisqu'ils écopent d'un zéro point !

  • Voici donc ci dessous les 5 plus mauvais classement du Portugal à l'Eurovision :

António Calvário - "Oração"  - o points ( 13ème ex equo sur 16)

 Pour sa toute première participation le Portugal terminera à la dernière place du Concours avec son premier zéro pointé, une entrée en matière par très encourageante, côté chanson il faut dire que ce n'était pas non plus inoubliable.

Celia Lawson - "Antes do Adeus" - o points( 25ème sur 25)

Le second zéro pointé vent de Celia Lawson en 1997, il faut dire que ce titre n'est pas ce que le Portugal a envoyé de mieux, les choristes plutôt bizarres n'aident pas non plus à apprécier cette chanson sans vraiment de relief. Après l'excellente 6ème position de Lucia Moniz en 1996, les portugais terminent bons derniers de cette édition.

Paulo de Carvalho - "E Depois do Adeus" - 3 points (14 ème ex equo sur 17)

Une nouvelle dernière place pour le Portugal ex-equo avec 3 autres pays , puisque l'Allemagne, la Suisse et la Norvège eux aussi seront boudées aux moments de l'attribution des points. Cette même année c'est le groupe ABBA qui remporte le trophée, et qui débutera l'immense carrière qu'on lui connaît.

Rita Guerra - "Deixa-me sonhar" - 13 points (22ème sur 26)

Dans les places les plus faibles nous retrouvons la talentueuse Rita Guerra, qui malgré une excellente chanson et un grain de voix reconnaissable parmi tant d'autres, sera sévèrement jugé avec cette 22ème position à Riga. A l'époque, elle faisait même partie des favoris de la compétition, comme quoi ça ne veut vraiment rien dire.

Rui Bandeira - "Como Tudo Começou" - 12 points (21ème sur 23)

A Jérusalem, Rui Bandeira passera lui aussi à la trape, malgré un titre aux accents pop rock pas si mauvais que çà finira lui aussi dans les bas fonds du classement, pendant que la Suède remportera cette édition grâce à Charlotte Perreli (anciennement Nilsson).