Logo eurovison 2016

DEMI-FINALE 1 : Le debrief !

Hier soir, nous avons pu vivre la première des deux demi-finales de l'Euroviison 2016 en direct de Stockholm, les 18 premiers pays se sont donc affrontés avec la ferme intention d'obtenir l'un des 10 tickets pour la grande finale de samedi.

Ce premier show fut particulièrement excitant, les suédois nous ont gratifiés d'une très belle scène, et d'une organisation largement à la hauteur de nos attentes venant d'un pays phare de l'Eurovision.

Comme chaque année, il y a eu de bonnes mais aussi de moins bonnes surprises pendant ce premier show, certains pays ont confortés dans leurs statuts de favoris et d'autres ont déçus.

  • Je vous propose donc de découvrir le debrief de cette première soirée :

Les 10 qualifiés :

AZERBAIDJAN

L'Azerbaïdjan continu son 100% de réussite à l'Eurovision, Samra a été vivement critiquée lors des répétitions pour son manque de justesse vocal part les personnes sur place. Personnellement même en tendant l'oreille je n'ai pas trouver sa faux devant ma télévision, même si on sentais en effet un appui très fort de ses choristes, mise à part çà Samra nous a proposée un très joli tableau sur ce titre très efficace et entraînant.Moi personnellement j'aime beaucoup cette chanson, c'est calibré pour l'Eurovision, moderne, et assez redoutable dans son ensemble. Au niveau visuel, la chorégraphie est maîtrisée, les effets de pyrotechnies, rideau d'étincelle et flammes donnés un côté très spectaculaire à la performance de Samra.


RUSSIE

Sergey était très attendu hier soir, avec son étiquette de grand favori pour la victoire il ne fallait surtout pas décevoir le public et les fans, et ce ne fut pas le cas. Avec un tableau mêlant originalité et créativité, le russe a éblouie l'auditoire avec une prestation quasi parfaite, la chanson est très efficace et le tout fonctionne parfaitement ensemble. Le seul petit bémol que je soulignerai est que la fin de la prestation est moins spectaculaire visuellement, on reste un petit peu sur notre faim il manque le petit truc. De plus, se visuel à pas mal de ressemblance avec celui du suédois l'an dernier (mise à part que Sergey lui se déplace sur son écran). La Russie espère bien accrocher un deuxième titre à l'Eurovision, après celui de Dima Bilan en 2008, l'an dernier Polina Gagarina a échouée à la seconde place derrière Mans Zelmerlöw, donc attention à Sergey samedi prochain !


PAYS-BAS

Ce fut pour moi l'une des bonnes surprises cette demi-finale, le jeune hollandais a séduit grâce à sa simplicité sur scène, avec une bonne chanson mélangeant folk et country. Douwe a nous a proposé une performance sincère, classe sans artifice, et à tout misé sur sa chanson le tout fut de très bonne qualité permettant ainsi aux Pays-Bas de renouer avec la finale, chose qui leur avait échappé l'an dernier avec  Trijntje Oosterhuis et sa prestation manquée. Pourrait il connaître le même succès que ses compatriotes de 2014, The Common Linnets arrivé second derrière Conchita avec le même univers musicale ?


HONGRIE

Une qualification sans surprise du beau Hongrois ! Freddie a en effet largement remplit son contrat, sa performance semblable point par point à celle de la finale Hongroise a réussit à séduire l'Europe. Le jeune homme a la voix rauque et puissante a su nous embarquer dans son univers, la chanson est très efficace, Freddie est très talentueux et la mise en scène bien mené.  Petit bémol pour le jean's troué qui fait un peu négligé pour un Concours. En tout cas j'espère que la Hongrie arrivera à accrocher une place dans le top 10 samedi car se serait largement mérité !


CROATIE

La Croatie fait un très beau retour dans le Concours après quatre ans d'échecs en demi finale (de 2010 à 2013) et deux ans d'absence, Nina a réussit l'exploit de redorer le blason de son pays avec cette belle qualification ! La gagnante de The Voice, nous a proposée un très beau tableau sur son titre moderne et aux sonorités folkloriques lui aussi très convainquant. La prestation était soignée, Nina aime se démarquée des autres, et là encore la jeune femme n'est pas passé inaperçue sur scène grâce à un grand kimono semi transparent, laissant apparaître quelques instants après une robe très futuriste dans les tons argentés dont les avis sont plus que partagés.


AUTRICHE

Autre surprise de cette demi-finale, une chanson 100% française séduit l'Europe, c'est assez rare pour le souligner ! et cette chanson provient de l'Autriche avec la jeune et pétillante Zoë. En effet, la jeune autrichienne parlant un très bon français a prit le parie de représenter son pays dans la langue de Molière, et bien ça fonctionne ! Zoë hier soir a brillé sur la scène suédoise, avec sa ballade fluette et sa mélodie entêtante qui lui on permis de se qualifier en finale. Je dois reconnaître que cette une chanson avec un refrain accrocheur, c'est simple côté parole, mais ça à le mérite d'être plutôt efficace, l'Europe en redemande donc pourquoi pas !


ARMÉNIE

La Beyoncé arménienne nous a tous scotché dans notre siège hier soir, Iveta a fait vibrer la scène du Globen Arena ! seule sur scène, la belle arménienne a mis tout le monde d'accord, en proposant une performance parfaite et teintée d'orginalité de son titre "Love Wave". Dans son body noir, laissant apparaître sa somptueuse plastique, Iveta a été tout simplement magistrale, trois minutes de bonheur, et une mise en scène léché au millimètre près avec cet effet d'hologramme inédit à l'Eurovision ! Attention à l'Arménie cette année, un top 10 est largement envisageable voir obligatoire pour ce pays !


RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Excellente surprise du côté Tchèque puisque Gabriella vint de rentrer dans l'histoire de l'Eurovision en étant la toute première artiste à qualifié son pays à l'Eurovision ! Et oui, ça y est nos amis Tchèques y seront parvenus la tâche fut compliquée, mais après plusieurs tentatives toutes soldées par des échecs avec des chansons d'un piètre niveau, les voilà enfin en finale. Gabriella à été divine hier soir dans sa belle robe blanche, elle était seule en scène est a déployée toute l'éttendue de sa sublime voix avec cette très belle ballade qui nous le savons à toujours la côte à l'Eurovision. La mise en scène était toute simple sans fioriture, mais le rendu visuel avec ses couleurs rose et violine était de toute beauté. Bravo a Gabriella, et on espère un bon classement pour leur première finale samedi !


CHYPRE

L'Europe a plébiscité la prestation très rock du groupe Minus One qui sera donc également parmi nous samedi en finale, ce groupe mené par le français François micheletto a délivré une vrai performance solide à tout point de vue. Une mise en scène plutôt sombre, énergique, des effets de lumières et de fumée bien dosés, mais personnellement je suis pas très sensible à ce type de chanson et d'univers. Après je reconnaît bien volontiers qu'ils ont fait un beau travail, et qu'ils ont doués dans le genre.


MALTE

Un autre moment très attendu de cette soirée fut la prestation de la diva Maltaise Ira Losco qui marquait là son grand retour dans le Concours après un  premier essai en 2002 à Tallinn très remarqué puisque la jeune femme à l'époque avait terminée à la seconde place du Concours. Depuis Ira est devenue une véritable popstar dans son pays et tout le monde attendait son grand retour à l'Eurovision, et il aura fallut attendre quatorze ans pour qu'elle se décide à nouveau ! Hier soir, elle nous a gratifié d'une belle prestation, au niveau vocal la diva nos a montré qu'elle n'était pas une débutante et loin de là, la chanson quand à elle est excellente et entraînante. Point de vue scénique, c'est le talentueux Scorpion qui partagé la scène avec elle, bien connu désormais le jeune prodige de la danse a excellé à ses côtés, malgré le fait que l'on puisse souligné un côté un peu trop statique d'Ira tout au long de sa chanson. La jeune femme est restée planté au milieu de la scène pendant les trois minutes, ce qui rend le tableau beaucoup moins vivant même si Scorpion a tenté du mieux qu'il pouvait d'occuper l'espace. Dans l'ensemble cela reste une belle performance de la Maltaise, bien qu'on aurait aimé peut être voir quelque chose de plus spectaculaire pour un retour tant  attendu.

Les 8 éliminés :

FINLANDE

La Finlande avait la lourde tâche d'ouvrir cette demi-finale, la prestation de Sandhja était pourtant très énergique, la jeune femme nous a proposée une performance vocale satisfaisante. J'aimais beaucoup cette chanson qui aurait méritée d'aller en finale, c'est un titre très joyeux, rythmé qui donne envie de bouger. Les Finlandais signe là leur second échec consécutifs en deux ans.

GRÈCE

La Grèce connaît son tout premier échec en demi-finale depuis l'introduction des deux demi-finales en 2004, pour moi ce n'est pas une surprise cette année la Grèce n'avait pas le niveau pour rivaliser avec les autres concurrents. Ce pays a l'habitude pourtant de nous proposer très souvent d'excellentes chansons, mais 2016 sera une exception. Déjà en 2014 et 2015, on a pu sentir que la Grèce n'avait plus trop la côte en finale au vue des résultats passable obtenus. Le groupe Argo  est passé à côté de sa chance, même si la prestation en elle même était pas si mauvaise que çà, cela manquait peut être d'originalité dans l'ensemble. La chanson en elle même fait un peu démodée et manque de modernité après on sait aussi que le rap n'a jamais réussit à séduire à l'Eurovision, ce qui a peut être également causé la perte du groupe, la grèce doit se remettre en cause pour nous revenir l'an prochain à son meilleur niveau.

MOLDAVIE

La Moldavie n'avait pas la côte cette année, même si je dois reconnaître que c'était une bonne chanson, rythmée, entraînante et qui aurait pu même de justesse se retrouver en finale. La mise en scène de Lidia est pas mal du tout, même si il manquait peut être le petit truc en plus qui aurait pu au finale faire la différence pour lui ouvrir les portes de la finale. Ce choix était je trouve bien meilleur que celui de l'an dernier, c'est dommage pour Lidia, mais elle n'a pas rougir c'était une belle performance tout de même.

SAINT MARIN

Pas de surprise, encore une mauvaise pioche pour Saint Marin cette année, l'échec était prévu d'avance à la découverte de la chanson. . . on va finir par croire que le micro état a décidé de ne pas faire d'effort pour se donner les moyens d'y arriver. Une chanson qui aurait peut être pu se distinguer dans les années 80/90, mais là ce n'est juste pas possible de présenter çà en 2016. . . une chanson aux airs disco, un sois disant chanteur qui chuchote plus qu'il ne chante, désolé Saint Marin, mais là le résultat parle de lui même. Si Saint Marin souhaite rester dans le Concours et avoir une chance d'aller en finale, il va falloir réellement se remettre en question, sur ses choix musicaux et artistique. Je ne peux pas croire qu'il n'y a pas de bon chanteur, avec du talent, des univers a défendre à Saint Marin, allez peut être un miracle l'an prochain ?

ESTONIE

Une chanson avec beaucoup de potentiel, qui aurait pu vraiment sortir son épingle de jeu! mais malheureusement on est passé à côté pour l'Estonie qui se voit priver de finale à cause de Jüri qui est un excellent chanteur certes, mais qui malheureusement fait très arrogant, abus de sa petite personne sur scène, avec des tics qui ne le mettent pas à son avantage. La nouvelle Star rentre chez lui part la petite porte !

MONTENEGRO

Le monténégro a joué avec le feu et ... c'est brûlé ! en effet après deux sublimes qualifications en 2014 et 2015 avec des ballades aux accents des Balkans qui ont permis aux monténgrins de connaître enfin les joies d'une finale après moult échecs d'affilés, et bien il a fallut qu'il fasse de nouveau le mauvais choix. Une chanson trop dure, un univers trop dark, une prestation quelque peu indigeste pour le public Européen qui n'a finalement pas souhaité de nouveau retomber en enfer. Allez le Monténégro, on se ressaisi et on revient l'an prochain avec quelque chose de plus accessible !

ISLANDE

La grosse déception de la soirée pour moi, c'est l'élimination de la sympathique Islandaise qui faisait aussi son grand retour après avoir tentée sa chance en 2012 en duo avec Jonsi à Bakou. C'est une chanson à la fois moderne et poétique qui avait largement sa place en finale, avec une performance dynamique et originale à la fois. Greta Salome n'a pas non plus a rougir de sa prestation, elle a fait le job et a réalisé une très belle prestation, je pense que la finale lui échappe de pas grand chose, en tout cas je l'espère.

BOSNIE HERZEGOVINE

La Bosnie signé son grand retour à l'Eurovision cette année après être restée trois ans en retrait, pour l'occasion les Bosniens avaient misés sur une valeur sûr à savoir Deen, ex représentant de 2004 qui avait à l'époque séduit le public à Istambul avec son look quelque peu excentrique et un titre assez jovial lui permettant de finir en 9ème position de la finale. Il revient donc douze après métamorphosé accompagné de la chanteuse Dalal, de la violoncelliste croate Ana Rucner et du rappeur et auteur de la chanson Jala. Malheureusement, la magie n'a pas opérée, malgré une assez bonne performance sur le thème des réfugiés et une mise en scène plutôt bien pensé, même son on se serait volonté passé des couvertures de survies, beaucoup on eu du mal avec la partie rap du titre, ce qui a peut être portée préjudice à la chanson. Ils auraient pu aller en finale, sachant que le public est en général assez friand des chansons des Balkans, mais il a manqué la petite étincelle pour faire tout basculer. Souhaitons que la Bosnie ne reste pas sur cet échec et sera de retour l'an prochain dans une meilleure forme !

* * * * *

Rendez-vous demain soir, pour la seconde demi-finale ! 18 candidats pour les dix dernières places de finaliste !