ESC2014_TV_Graphics

Aujourd'hui à Copenhague tout le monde à repris le chemin du B&W Hallerme au vue de la seconde répétition des artistes de la première demi finale qui aura lieu mardi prochain. Cette fois-ci les 16 artistes en compétition se sont succédés dans l'ordre de passage du jour "J", et nous avons pu enfin visionner toutes les prestations dans leur intégralité ! 

L'avis général est je trouve excellent et nous promet une soiré de belle qualité tant les décors Danois mettent les prestations de chaque pays à leur paroxysme ! Les 10 places de finalistes ne vont pas être si facile à distribuer, tant les répétitions sont d'un bon niveau, mise à part quelques pays plus faible, mardi prochain le 1er show devrait tout de même être assez prometteur, même si certain aime dire que la seconde demi finale à un niveau bien plus élevé que la première.

 

Ce que l'on peut dire en 3 minutes . . .

L'Aménie devrait faire une très belle ouverture du show et mettre une ssacrée pression sur les épaules de ses concurrents !  La prestation d'Aram est propre et très efficace, la chanson débute avec des couleurs très sombre il est entouré de faisceaux lumineux, et plus l'intensité de la chanson monte et plus une avalanche de couleurs illuminent sa mise en scène, vocalement c'est bon également !

La Lettonie monte sur scène à son tour et là on redescend  tel un soufflet, on est pas au même niveau que l'Arménien, une prestation plutôt amateur dans son ensemble bien que le titre reste gaie, peace & Love, mais que l'on retrouverait plus autour d'un feu de camps sur une plage un jour d'été. . . le tout est en plus trés statique et manque de fougue ... ça sans pas trés bon pour les Lettons encore cette année...

L'Estonie, Tanja évoluera dans un décor digne d'une scène du film Fame, ça tombe bien car la jeune femme chante danse en même temps ! toujours aussi impressionnante on ne ressent pas d'essoufflements dans sa voix, le tout est trés dynamique et plutôt efficace ! Après le sprectre d'Euphoria planne toujours un peu dans les esprits, mais cela reste tout de même une excellente chanson

La Suède, toujours aussi excellente, une ballade pleine de grâce et qui monte en intensité tout au long des 3 minutes, le visuel reste celui de Melodifestivalen, des faisceaux lumineux emprisonne Sanna pour en être libérée à 2  minutes de la chanson. La structure cubique brillent de paillettes blanches, elle est trés appalaudie à la fin de sa prestation qui est vraiment un petit bijoux musical, elle est dans la course pour un excellent classement !

L'Albanie, vêtue d'une trés jolie robe couleur or, Hersi est toujours perchée sur sa plateforme et livre une belle assurance lors de l'interprétation de sa ballade aux accents rock, et cette voix puissante. Les couleurs bleu et blanche mélangées à la fumée crée une belle atmosphère autour d'elle, le tout est fortement encourageant pour tenter de décrocher une des 10 places de finalistes !

L'Islande arrive sur scène et le dynamisme et de retour avec le groupe Pollapönk, ils ont troqués le survêtements contre cette fois ci des costumes toujours aussi colorés comme à leur habitude !  le tout reste toujours aussi survitaminées, et entraînant,ils évoluent dans un décor de tétris mais l'ensemble est peut être un peu trop "léger" pour ouvre les portes de la finale...

Autour de la Russie de répété et sont les jumelles lauréates de l'édition 2006 chez les juniors. Installées sur leur balancelle armées d'une canne transparents et reliées par les cheveux, elles porteront des kimonos couleur ivoire, je vous l'accorde les tenues et coiffure nous laisserait penser qu'elle sorte du dernière épisode de Star Trek. Elle seront dans un décor bleuté, qui laissera place à une teinte plus orangé à 30 secondes de la fin de leur prestation, on retrouvera également la balancelle se tranfomée en éventail géant qui sera installé par Ruis Andrade, 3ème de la sélection portugaise, choriste de la Russie. Au global, à défaut de certaines personnes qui se moquent de cette mise en scène je trouve çà plutôt bon et inovant ! vocalement je trouve çà aussi bon !

L'Azerbaïdjan, empreint de poésie et de délicatesse la belle Dilara nous berce au son de sa voix trés jazzy. Elle débute son titre dans un décor bleu laissant après place à des vitraux de cathédrale, auprès d'elle une accrobate aérienne qui réalisera des figures tout au long de la chanson. Une excellente prestation qui permettra surement à ce pays à la fois d'aller en finale et de de viser un top 10 assurément !

L'Ukraine emboîte le pas, et nous libre une trés bonne performance autant scénique que vocale ! le fond d'écran est teinté de bleu et représente des dessins de roues comme celle utilisées sur la scène par le jeune homme qui accompagnera Mariya tout au long de sa prestation. Vocalement elle envoie du lourd, et assure bien sa place de possible outsider de la compétition, en attendant sa côte auprès des bookmakers grimpe pas mal .... attention à l'Ukraine !

La Belgique maintenant, est on repasse à quelque chose de plus doux, Axel livre copie parfaite niveau vocale, son visuel représente des arabesques sur fond violet. Il est toujours resté fidèle à sa mise en scène de la finale Belge, et sera accompagné de sa danseuse.

La Moldavie, Cristina Scarlat nous propose une atmosphère trés mélancolique et mystique, elle est accompagnée sur scène de ses danseurs, vocalement c'est trés bien interprété, mais je trouve cela un peu rude comme interprétation, un tableau un peu trop noir à mon gôut...

San Marin, on retouve notre Valentina qui rempile cette année pour la 3ème fois consécutive avec une ballade en anglais cette fois-ci, une mise en scène sur le thème de la mer, la jeune femme restera statique dans un immense coquillage, elle sera vêtue d'une robe blanche plutôt raffinée, en milieu de chanson le bleu du début laissera la place au doré, vocalement elle est en place, mais quelque chose me chagrine un peu il manque un je ne sais quoi qui me dis que San Marin ne va peut être pas découvrir les joies d'une finale cette année... à voir !

Le Monténégro, excellente prestation et ca sent bon la qualification pour ce petit pays qui ne connaît pas encore le goût d'une finale et 2014 devrait sans aucun doute être l'année du Monténégro. Excellent choix d'interprète, une chanson exceptionnelle, il était que ce pays ouvre les yeux pour nous offrir une chanson digne d'aller tout cartonner à l'Eurovision ! Ce titre qui sent bon les Balkans, son côté ethnique devrait marquer des points !

Le Portugal, une belle surprise de ses répétitions ! dans un décor trés colorés aux couleurs du portugal, Suzy nous embarque sur une plage de sable fin et nous initie à une danse endiablée ! Une belle performance avec une mise en scène similaire à la finale nationale.

Les Pays Bas, trés professionnel une mise en scène sans fioritures quelcomque, le duo Hollandais chante face à face dans un décor noir et blanc. Leur tandem fonctionne toujours aussi parfaitement, ils installent une atmosphère trés country et délicate. Ce titre trés différent peu être à la fois une force avec une proposition à contre courant des autres pays, ou au contraire passé pour l'ovni de la compétition et passer à la trappe.

La Hongrie, le jeune artiste toujours aussi à l'aise dans ses baskets livre sa performance au carré, toujours aussi agréable à écouter une mise en scène elle aussi semblable à la finale du "A DAL". Un ticket de finaliste ne devrait pas être un problème pour la Hongrie cette année pour la 3ème fois consécutives depuis 2012.

 

  • Ci dessous vous pouvez juger de vous même des répétitions des 16 demi finalistes :